Souvenir de la "Grande Guerre"

En 1931, l'abbé Hippolyte RADENAC devient curé desservant de Thieux et de Compans. Le souvenir de la guerre de 1914 et de ses tueries est encore très présent et comme l'abbé Radenac y a pris part en tant qu'aumonier, les paroissiens font réaliser un  ensemble de vitraux en son honneur. On le voit dans une tranchée mettre les combattants sous la protection de la Vierge.
Radenac Thieux
 A Compans c'est aussi un vitrail que les paroissiens lui consacrent en le représentant aux côtés du bienheureux Claude-Louis Marmotant de SAVIGNY. Ce dernier était curé de Compans sous la Révolution. Emprisonné comme prêtre réfractaire, il est assassiné lors des massacres de Septembre 1792. Sur le vitrail, il tient la palme du martyre. Agenouillé, le Père Radenac a perdu sa barbe.
Radenac Compans

Retour à l'accueil