Restauration des boiseries de Roumier

En 2004, à l'initiative de Mme Monique Billat, conservateur des antiquités et objets d'art de Seine et Marne et de Mme Marie-Hélène Didier, conservateur des Monuments Historiques d'Ile de France, une subvention de 80% (50% de  l'Etat+30% du Département) est accordée pour la restauration des boiseries de Roumier. Avec l'accord de la municipalité qui prend en charge les 20% restant, l'opération est  confiée à l'Atelier Jean Marc Darde de Provins.
Ces travaux seront exécutés en plusieurs tranches entre 2005 et 2008.

Retour à la page d'accueil