Villeneuve ne veut plus être sous Dammartin
Il y a une dizaine d'années, la création d'une énorme décharge de produits de démolition avait profondément modifié le paysage au niveau de la Ferme de Stains. Depuis, nous nous sommes habitués à sa présence et d'autant mieux que ses flancs ont été plantés d'arbres qui ont grandi...Un point nous avait choqué en particulier: c'est qu'en cette Plaine de France si fertile et peuplée depuis la préhistoire aucune fouille n'ait été effectuée avant l'enfouissement sous les pierres et les morceaux de béton.
Actuellement, des pelleteuses creusent des sillons préliminaires à des fouilles de sauvegarde
. Leur étendue nous laisse présager une formidable extension de la décharge en direction de Thieux. La Goële va bientôt compter une colline de plus!
Villeneuve 2013-1   Villeneuve 2013-2

Ces photos datent du 15 octobre 2013. La mairie de Villeneuve nous a confirmé que les sillons du sondage archéologique représentaient l'aire d'extension de la décharge.
L'extension prévue à Villeneuve devrait recevoir 1,5 millions de m³ par an, soit la moitié des gravats des travaux du Grand Paris.

Nous ne sommes pas les seuls à nous inquiéter de la prolifération des décharges dans notre environnement: dans le Parisien du 29 octobre, nous apprenons que le Conseil municipal d'Othis, village beaucoup plus éloigné de Villeneuve que nous, a voté à l'unanimité une motion demandant la réduction des décharges sur le nord de la S & M. Il en est de même pour Annet sur Marne.
Le Conseil Général lui-même s'est ému: Conseil général contre les décharges
Le bulletin d'Ile de France Environnement de novembre nous apprend que cette même société ECT vient de se faire débouter dans une action en diffamation qu'elle avait intentée contre une association qui dénonçait un projet de décharge dans les Yvelines analogue à celui de Villeneuve.


Retour à l'accueil